Guide pratique pour bien choisir son receveur de douche

Le receveur de douche fait partie des incontournables pour assurer l’installation d’eau. Parce que les besoins, la situation et surtout le budget varient d’une famille à une autre, les fabricants proposent une infinité de choix de receveur de douche, tant sur la couleur, sur la forme, sur le matériau que sur le type. Et bien évidemment, pour un confort optimal durant la prise de douche, il est important de bien choisir son receveur de douche. Le point.

Le receveur de douche et ses 3 grandes familles

Avant de se lancer dans l’achat d’un receveur de douche, il sera judicieux de connaitre les différents types de receveur de douche ( Référez-vous à ce blog spécialiste)  En fait, il se décline en 3 grandes familles :

Le receveur à encastrer : ce modèle est surtout connu par son aspect antidérapant (ce qui est idéal pour les enfants de bas âge ou les personnes âgées). En ce qui concerne la pose, on l’installe avec un siphon muni d’une sortie verticale. Le receveur de douche à encastrer nous permet d’avoir un espace douche plain-pied.

Le receveur à poser : ce type de receveur de douche ne demande pas de grands travaux. En effet, comme son nom l’indique, il suffit de le poser sur le sol. Ce modèle est plutôt rencontré dans les douches à l’italienne. Cependant, pour assurer l’évacuation de l’eau, pensez à faire une petite tranchée.

Le receveur surélevé : c’est surement le modèle le plus facile à poser. En effet, sa pose ne nécessite aucun travail de maçonnerie. En ce qui concerne l’évacuation, ne vous inquiétez pas ! Étant donné que le fond du bac est surélevé, vous pouvez avoir une évacuation latérale.

Les différents matériaux pour un receveur de douche

En ce qui concerne les matériaux, vous pouvez choisir entre :

La céramique ou le grès émaillé : c’est le modèle le plus courant en raison de son prix abordable, de sa robustesse et de sa facilité d’entretien. Le seul inconvénient, c’est que la céramique est un peu lourde (en effet, elle pèse environ 40 kg). Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, il faut bien étudier le sol, avant de se lancer dans le choix. En outre, il faut également lui adopter un traitement antidérapant, car la céramique est glissante.

L’acrylique : c’est le matériau idéal pour ceux qui souhaitent apporter plus de design à son receveur de douche. En effet, étant à la fois design, léger, robuste et durable, ce type de matériau séduit de nombreuses personnes. L’inconvénient ? Ce matériau ne résiste pas au choc et aux rayures. Il y a également le prix qui est généralement un peu élevé, mais en voyant son design, on se dit que cela en vaut la peine.

La résine : elle fait partie des matériaux synthétiques qui sont dotés de la haute performance. En outre, elle est durable, stable et résistante. Mais son prix est également un peu élevé.

Dans tous les cas, quel que soit votre choix, optez pour la forme et la couleur qui sont en harmonie avec le décor de votre salle de bain.