Comment opter pour le bon fer à boucler ?

Pour choisir le meilleur fer à boucler, j’essaye de vous proposer aujourd’hui de nombreux modèles, ainsi, suivez mes conseils pour faire la distinction entre les différents fers à boucler !

Votre fer à boucler, L’allié indispensable… le curler, magnifique afin obtenir les plus jolies ondulations : wavy, boucles serrées ou extra-large, il dompte n’importe quel style de coiffure. Romantique, vintage, glamour, tout est désormais un jeu d’enfant. Booster enfin vos chances d’adopter celui qui vous correspond… Et la boucle est bouclée ! Continuer la lecture de « Comment opter pour le bon fer à boucler ? »

Que se passe-t-il lorsque je n’arrive plus à rembourser mes crédits ?

Vous n’arrivez plus à rembourser les mensualités de votre crédit à la consommation et cumulez les paiements en retard ? En cas de difficultés financières passagères ou dues à un changement de situation, il faudra réagir vite si vous ne souhaitez pas rendre votre situation plus difficile encore.

Prévenir l’organisme de crédit

La première étape, lorsque vous n’arrivez plus à joindre les deux bouts, sera de prévenir l’organisme de crédit auprès duquel vous avez effectué un prêt et dont vous n’arrivez plus à rembourser les mensualités correctement. Un arrangement à l’amiable sera, généralement, plus avantageux pour vous et vous permettra d’éviter les lourdes procédures en justice. Aussi, même si cette démarche n’est pas toujours facile, prévenir l’organisme de crédit en question est primordial et vous évitera bien des ennuis.

La mise en demeure

Lorsque vous manquez à vos obligations de paiement, l’organisme de crédit en ligne aura, alors, pour obligation de vous tenir informé des conséquences du non-paiement de votre crédit à la consommation.

Dans le cas où cela était indiqué dans votre contrat, et uniquement dans le cas où cela était indiqué dans votre contrat, l’organisme de crédit pourra vous demander de rembourser l’intégralité du crédit si le contrat de remboursement n’était plus respecté. L’organisme sera, alors, tenu de calculer, la somme restante due, les frais d’intérêts de retard, ainsi que les intérêts mensuels des remboursements.

La mise en demeure de paiement pourra être informée par recommandé, par huissier de justice ou bien par une société de recouvrement spécialisée.

Enfin, si vous disposez d’un garant pour votre crédit, ce dernier pourra, également, être contacté et il pourra, alors, lui être demandé de rembourser le crédit à votre place.

Assignation en justice

Dans le cas où vous n’arriviez pas à trouver un accord à l’amiable avec l’organisme, vous pourriez alors vous voir assigné en justice afin de recourir à un recouvrement judiciaire qui vous assignera de rembourser le restant dû à l’organisme. Si le montant dû est supérieur à 4000€, la saisie de vos biens pourra être effectuée afin de procéder au remboursement de vos dettes. Si vous n’étiez pas satisfait par ce jugement, vous pourrez, alors, décider de faire appel. Attention, cependant, d’être sûr de vos chances. Faire appel pourra vous donner la chance d’obtenir un jugement plus favorable, tout comme il pourra vous faire part d’un jugement plus défavorable encore.

Délai de forclusion

L’organisme de crédit auprès duquel vous n’avez pas effectué votre paiement aura deux ans pour exiger une assignation en justice. Au-delà de ces deux ans, l’organisme ne pourra plus exiger une assignation en justice. Vous vous situerez, alors, dans le délai de forclusion qui interdit une assignation en justice. Les deux ans seront à compter à partir du premier incident de non-paiement.

Inscription au FICP

En cas d’incidents de paiements non réglés sous 30 jours, vous serez fiché auprès de la Banque de France au FICP ou Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Vous vous verrez fiché au FICP  si vous n’avez pas réglé les deux dernières échéances de votre crédit ou en cas d’assignation en justice.

Le fichage au FICP sera valable pour 5 ans et rendra toutes vos prochaines demandes de crédit bien plus difficiles à obtenir. En effet, bien que les organismes puissent, légalement, accorder un crédit aux personnes fichées auprès de la Banque de France, la plupart vous refuseront un crédit en cas de fichage. Toutefois, les organismes de micro crédit, tels que MONEYBANKER, seront beaucoup plus souples et accepteront beaucoup plus facilement un crédit aux personnes fichées en Banque de France.

Sources :

https://moneybanker.fr/
https://www.cidj.com/